Articles récents

“Assez de morts, de maladies et d’affections liées au travail !” condamne la CES

  • Imprimer

21/01/15Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn
Le 2 décembre, le comité exécutif de la Confédération européenne des syndicats (CES) a adopté une résolution sur la santé-sécurité au travail, reprochant à la Commission européenne de bloquer les avancées en la matière et d’avoir présenté un Cadre stratégique 2014-2020 “très insuffisant”.

“La CES a appelé à :
  • des limites d’exposition juridiquement exécutoires pour 50 des substances chimiques les plus cancérigènes et autres agents toxiques dangereux pour la santé génésique ;
  • une directive sur les troubles musculo-squelettiques pour prévenir les risques dorsolombaires et autres affections causées par la manutention manuelle de charges lourdes ;
  • agir pour exiger des employeurs d’évaluer et de prévenir les risques psychosociaux au travail tels que le stress dont se plaignent 25% des travailleurs.”
Selon la CES, la Commission européenne a :
  • bloqué la révision de la directive “agents cancérigènes ou mutagènes au travail” avec pour résultat la définition de limites d’exposition européennes pour 3 substances chimiques responsables de cancers seulement ;
  • empêché la transposition législative de l'accord conclu entre partenaires sociaux pour protéger les coiffeurs de substances chimiques nocives ;
  • bloqué un projet de directive sur les risques dorsolombaires et autres troubles musculo-squelettiques.

“Il est scandaleux que 100 000 personnes meurent chaque année dans l’UE d’un cancer professionnel et il est indigne que la Commission Barroso ait refusé de soutenir toute nouvelle législation en matière de santé et de sécurité. J’invite le nouveau président de la Commission, Jean-Claude Juncker, et la commissaire Marianne Thyssen à agir pour protéger les citoyens européens des risques de mort, de maladie et d’affection liés au travail”, a déclaré Bernadette Ségol, Secrétaire générale de la CES.

Le texte de la résolution sera bientôt disponible. 

En savoir plus