Articles récents

Mise à jour de la norme servant à mesurer l’exposition aux rayonnements

  • Imprimer

26/01/16Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

La récente mise à jour de la norme ISO 15382:2015 "Radioprotection - Procédures pour la surveillance des doses au cristallin, à la peau et aux extrémités" se concentre sur la réalisation d’une mesure juste de l’exposition aux rayonnements ionisants pour une situation donnée. Elle prend en considération les enseignements tirés des plus récentes études et permet d’améliorer les mesurages de routine en matière de dosimétrie.

Selon le président de l'ISO/TC 85/SC2, Alain Rannou, la norme "couvre désormais le secteur médical et contribuera à élever le niveau de surveillance de routine des travailleurs qui sont les plus concernés par l’exposition aux rayonnements des extrémités et du cristallin".

Les rayonnements ionisants sont utilisés dans nombre d’applications et de secteurs, notamment pour les diagnostics médicaux et la radiothérapie, l’énergie nucléaire, les systèmes de détection à rayons X dans les aéroports, voire la prospection géologique. Les limites de sécurité en matière d’exposition aux rayonnements demeurent une question complexe, car chaque organe du corps réagit différemment. Par exemple, la peau doit être protégée contre les réactions tissulaires, telles que l’ulcération, alors que la surexposition du cristallin peut donner lieu à des cataractes.

La complexité de l’exposition est également un facteur à considérer, car celle-ci peut concerner une zone spécifique du corps, sans compter d’autres aspects, comme les rayonnements faiblement pénétrants dans la matière.

Prévisualisation de la norme ISO