Juin 2016 : quoi de neuf en normalisation SST ?

24/06/16Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn
Nouvelles publications de normes, nouveaux travaux, inscription de nouveaux sujets ou création de commissions... Ci-dessous le résultat de la veille qu'exerce EUROGIP, dans le cadre de son activité Normalisation en santé-sécurité au travail (SST), pour le mois de juin 2016.

Publication en juin 2016 des normes SST suivantes
  • ISO 14122-1, 2, 3 et 4 : Sécurité des machines - Moyens d'accès permanents aux machines
    Partie 1 : Choix d'un moyen d'accès et des exigences générales d'accès
    Partie 2 : Plates-formes de travail et passerelles
    Partie 3 : Escaliers, échelles à marches et garde-corps
    Partie 4 : Échelles fixes 
  • NF ISO 16900-6, 9 et 13 : Appareils de protection respiratoire - Méthodes d'essai et équipement d'essai
    Partie 6 : résistance mécanique - Résistance des composants
    Partie 9 : Détermination de la teneur en dioxyde de carbone du gaz inhalé
    Partie 13 : Appareils de protection respiratoire à gaz respirable régénéré et appareils de protection respiratoire pour utilisation particulière telle que l'évacuation de mines : tests consolidés pour concentration de gaz, température, humidité, travail respiratoire, résistance respiratoire, élastance et durée

Nouvelles normes harmonisées au titre de la directive Machines ajoutées dans la liste du JOUE du 13.05.2016

Sécurité des machines 

  • EN ISO 13849-1:2015 : Sécurité des machines - Parties des systèmes de commande relatives à la sécurité - Partie 1 : Principes généraux de conception.
  • EN ISO 13850-1:2015 : Sécurité des machines - Fonction d'arrêt d'urgence - Principes de conception.
  • EN ISO 14120:2015 : Sécurité des machines - Protecteurs - Prescriptions générales pour la conception et la construction des protecteurs fixes et mobiles.
  • ISO 14123-1:2015 et -2:2015 : Sécurité des machines - Réduction des risques pour la santé résultant de substances dangereuses émises par des machines - Partie 1 : Principes et spécifications à l'intention des constructeurs de machines - Partie 2: Méthodologie menant à des procédures de vérification.
  • EN 1539:2015 : Séchoirs et fours dans lesquels se dégagent des substances inflammables - Prescriptions de sécurité.
  • EN 1570-1:2011+A1:2014 : Prescriptions de sécurité des tables élévatrices - Partie 1: Tables élévatrices desservant jusqu’à deux niveaux définis.
  • EN 1808:2015 : Exigences de sécurité des plates-formes suspendues à niveau variable - Calculs, stabilité, construction - Examen et essais.
  • EN 1870-17:2012+A1:2015 : Sécurité des machines pour le travail du bois - Machines à scies circulaires - Partie 17: Tronçonneuses manuelles à coupe horizontale avec une unité de sciage (scies circulaires radiales manuelles).
  • EN ISO 3266:2010/A1:2015 : Anneaux à tige de classe 4 en acier forgé pour applications générales de levage.
  • EN 12779:2015 : Sécurité des machines pour le travail du bois - Installations fixes d'extraction de copeaux et de poussières - Prescriptions de sécurité.
  • Révision de la norme EN 13020:2015 : Machines pour le traitement des surfaces routières - Prescriptions de sécurité.
  • EN ISO 16089:2015 : Machines-outils - Sécurité - Machines à meuler fixes.
  • EN ISO 28927-8:2009/A1:2015 : Machines à moteur portatives - Méthodes d'essai pour l'évaluation de l'émission de vibrations - Partie 8 : Scies, polisseuses et limes alternatives, et petites scies oscillantes ou circulaires.
  • EN 60745-2-3:2011/A13:2015 : Outils électroportatifs à moteur - Sécurité - Partie 2-3 : Règles particulières pour les meuleuses, lustreuses et ponceuses du type à disque.

Nouveaux travaux de normalisation SST

Création d’un Comité Technique ISO "Administration des services de santé" approuvée en juin 2016 par l’ISO, dont le secrétariat et la présidence sont attribués aux Etats-Unis. Ce Comité Technique traitera aussi bien des problématiques de management de la qualité des services de santé, que de l’accueil du patient et de son accès aux soins en lien avec son parcours sur site depuis son admission jusqu’à sa sortie (incluant le transport). Ainsi, les sujets abordés couvriront la chaîne d'approvisionnement comme la gestion financière, l'admission des patients, la gestion des ressources humaines spécifiques à la gestion des services de santé, la gestion des installations spécifiques aux établissements de santé et toutes autres fonctions de soutien organisationnel non-cliniques. 

Pour en savoir plus, merci d'écrire à Saphia FORTASSI : fortassi@eurogip.fr