ITALIE : une circulaire précise la réglementation sur la réinsertion des personnes handicapées au travail

31/01/17Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

En 2017, 21,2 millions € seront mis à disposition par l'INAIL pour soutenir les employeurs dans leurs démarches de maintien dans l'emploi des accidentés du travail. Une circulaire publiée le 30 décembre 2016 fournit des éléments de clarification et de soutien de la nouvelle réglementation.

Cela concerne les interventions pour l'aménagement des lieux de travail, l'ajustement et l'adaptation des postes de travail et la formation. Dans les limites des montants alloués chaque année, l'Institut remboursera et/ou anticipera les dépenses des employeurs liées à la mise en œuvre des mesures de réemploi. Pour des travaux de construction par exemple d'installations et /ou d'automatisation, le montant maximal est de 95 000€. Pour l' adaptation des lieux de travail, tels que des meubles, des aides et des dispositifs technologiques ou l'informatique, le remboursement peut aller jusqu'à 40 000€. 

Pour promouvoir le dispositif, l'INAIL organise une campagne de communication dans la presse, sur Internet, à la télévision et sur les réseaux sociaux. Celle-ci a débuté le 31 décembre 2016 et se poursuivra entre la mi janvier et février. Des activités d'information se poursuivront ensuite tout au long de l'année avec des événements locaux organisés par l'INAIL avec la participation des parties prenantes.

Circulaire n. 51 du 30 décembre 2016 (en italien)